www.prandcom.com | Les influenceurs permettent d’atteindre des objectifs de portée et de qualité
17164
post-template-default,single,single-post,postid-17164,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-content-sidebar-responsive,qode-theme-ver-11.0,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-5.1.1,vc_responsive
 

Les influenceurs permettent d’atteindre des objectifs de portée et de qualité

Les influenceurs permettent d’atteindre des objectifs de portée et de qualité

Les avantages de faire appel à un influenceur 

 

Il  y a quelques années, les marques et annonceurs pouvaient décliner leurs campagnes presse ou TV sur les supports numériques de manière relativement libre.

Avec la perte de vitesse des médias traditionnels et la montée en puissance des médias numériques, les marques et annonceurs se retrouvent dans une situation complexe. Désormais, les grandes plateformes sociales favorisent les formats natifs. 

Les publications sponsorisées n’ont jamais attiré les annonceurs. De plus, le meilleur moyen pour eux de toucher un large public en minimisant le risque est de s’appuyer sur les influenceurs. Non seulement ces derniers permettent d’atteindre des objectifs de portée (nombre de cibles touchées) mais aussi de qualité (assurer la promotion d’un produit ou d’une offre de façon subtile).

Les internautes ont su exprimer leur mécontentement face à la publicité intrusive en installant des bloqueurs de bannières. Désormais, il est donc nécessaire de penser à d’autres formes de communication, et le marketing d’influence est le plus pertinent. Avec des des supports complexes tels que Instagram ou Snapchat, l’enjeu est de taille.

 

Se retrouver parmi la masse d’influencer tout en ciblant la bonne communauté 

 

En France, une grande quantité de blogueurs, youtubeurs, instagrameurs, snapchateurs existe. Face à la fragmentation de l’audience et l’étendue de l0ffre, les annonceurs ont peu de chances de s’y retrouver. Pour internaliser un programme d’ambassadeurs / influenceur, il faut des moyens très importants, dont seules les grandes marquent disposent.

Pour les plus petites entreprises, des agences ou plateformes facilitent la mise en relation des annonceurs avec les influenceurs. Celles-ci permettent de cadrer la collaboration tout en donnant des conseils pour définir une cible cohérente et les relais les plus pertinents.

 

Les nouvelles tendances dans le marketing d’influence 

 

L’automatisation. Face à la démocratisation des pratiques d’influence, une nouvelle vague d’acteurs propose des solutions de « Influencer Relationship Management » (IRM) qui s’apparentent à ce que l’on fait en CRM/PRM, mais en substituant les clients/prospects par des influenceurs. Le pionnier en la matière est Klout : c’est historiquement la première solution à avoir proposé un système de scoring social : classer les influenceurs en fonction de leur portée / puissance.

Aujourd’hui, certaines sociétés telles que Lefty, Traackr ou Brand & Celebrities se sont positionnées sur ce créneau et proposent des plateformes en « self-service » permettant aux annonceurs de monter leur propre programme. Ce principe intègre à la fois la dimension sociale et algorithmique pour pouvoir maximiser la portée et les revenus.



Top